•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mont-Royal met en doute la construction du REM sur son territoire

Gravel le matin

Avec Alain Gravel

Mont-Royal met en doute la construction du REM sur son territoire

Audio fil du vendredi 2 novembre 2018
Le rail vu à travers le grillage d'une clôture.

La gare de Mont-Royal sera l'hôte d'un trafic ferroviaire accru une fois le REM lancé, ce qui est prévu pour 2024.

Photo : Radio-Canada

L'entrée en service du Réseau express métropolitain (REM) fera passer de 60 à plus de 550 le nombre de trains qui traversent quotidiennement la ville de Mont-Royal. La Ville souhaite que la voie ferrée soit recouverte, mais la demande est demeurée lettre morte.

« On ne commencera pas à faire brûler des pneus sur la voie ferrée. Nous, on pense qu’il y a des normes à respecter dans des projets du genre et le segment Mont-Royal du REM ne les respecte pas », énonce le maire de Mont-Royal, Philippe Roy.

Mont-Royal est le cœur névralgique de tout le REM. C’est le seul endroit où les quatre antennes du nord du réseau se croiseront pour converger ensuite vers la gare Centrale.

Les résidents de la ville sont préoccupés par cette affluence, mais le maire précise que la population ne s’oppose pas au projet. « Le train fait partie de l’histoire de la ville, mais on fait une demande officielle de changement du concept. Quand les ingénieurs de la Caisse de dépôt et placement du Québec ont conçu le projet, ils ont oublié qu’on allait faire passer près de 600 trains dans une petite communauté. »

En plus du bruit et de la pollution, le projet comporte des enjeux de sécurité. Environ 700 écoliers traversent la voie ferrée quotidiennement, rappelle le maire Roy.

Les tribunes de Radio-Canada.ca font peau neuve

Les tribunes de Radio-Canada.ca sont actuellement fermées pour permettre de grandes rénovations destinées à rendre votre expérience encore plus agréable.

Quelques points à retenir:

  • Vos nom d'usager et mot de passe demeurent inchangés
  • Les commentaires publiés ces derniers mois seront transférés graduellement
  • La modération des commentaires se fera selon les mêmes règles.
Nous croyons que ce changement rendra votre expérience sur Radio-Canada.ca encore plus intéressante et interactive.

À plus tard!

L'équipe de Radio-Canada.ca

Vous aimerez aussi

  • Tout un matin

  • Le 15-18

  • Ça s'explique

  • Mêlée politique

  • Flash info