Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Alain Gravel
Audio fil du mercredi 24 octobre 2018

Montréal : Bonnardel se donne 10 ans pour prolonger le REM et le métro

Publié le

François Bonnardel, ministre des Transports, lors d'une entrevue dans les studios de Radio-Canada à Montréal
François Bonnardel, ministre des Transports   Photo : Radio-Canada

La ligne rose n'est pas dans le collimateur du gouvernement Legault, ni à court, ni à moyen, ni à long terme. François Bonnardel a toutefois réitéré son intention de prolonger la ligne bleue ver l'est et la ligne jaune sur la Rive-Sud.

Le plan de transport de la Coalition avenir Québec pour le Grand Montréal s’appuie aussi sur le prolongement du Réseau express métropolitain (REM) sur la Rive-Sud et la Rive-Nord, le tramway dans l’est de l’île jusqu’au métro Radisson, le service rapide par bus sur le boulevard Pie-IX et la conversion de la rue Notre-Dame en boulevard.

Le premier dossier sur lequel le ministre Bonnardel planchera est le prolongement du REM vers Laval et Chambly. Il affirme être déjà en contact avec la Caisse de dépôt et placement du Québec dans ce dossier, pour lequel le gouvernement amorcera rapidement une étude de coûts et de faisabilité de 24 mois.

« Je suis sûr qu’on sera capables d’avoir ce REM dans un horizon d’une dizaine d’années. »

François Bonnardel estime aussi à une dizaine d’années la réalisation du prolongement de la ligne bleue vers Anjou et de la ligne jaune sur la Rive-Sud.

« Pour l’instant, la ligne rose n’est pas une priorité, mais on va observer les informations et les données du bureau de projet que nous donnera la mairesse Plante. »

Le ministre des Transports entend travailler de concert avec Chantal Rouleau, la ministre responsable de la métropole, pour bien cibler les priorités de Montréal dans le plan de transport et de mobilité du gouvernement.

Chargement en cours