Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Alain Gravel
Audio fil du lundi 20 août 2018

Enfin des vêtements québécois offerts en taille plus

Publié le

Julie Artacho et Josiane Stratis
Julie Artacho et Josiane Stratis   Photo : La Presse canadienne

Se questionnant sur l'inclusion des personnes qui portent du taille plus dans le monde de la mode, Josiane Stratis, cofondatrice et rédactrice en chef des blogues Ton petit look et TPL Moms, a décidé de lancer Incluses.

« Quand j’ai étudié en mode il y a 14 ans, on me disait "la taille moyenne au Canada, c’est 14" », se rappelle Josiane Stratis.

Alors pourquoi les designers d’ici ne se tournent-ils pas vers les tailles plus grandes? Le problème se situe sur le plan de la marge de profit, pense celle à la tête du blogue TPL. « La marge moyenne d’un vêtement [taille plus] est de 12 à 25 % », dit-elle. Des échantillonnages sont nécessaires pour tester la compatibilité entre les patrons et les tissus. Ce processus peut s’avérer très coûteux.

« En magasin, il y a 10 [endroits] où je peux acheter [des vêtements]. Et il n’y a presque pas de magasins québécois qui en font », dénonce Julie Artacho, photographe de mode pour les magazines Elle, Véro et Clin d’œil. « C’est récemment que j’ai arrêté d’acheter le moins pire [en matière de vêtements tailles plus] », ajoute-t-elle.

Après avoir reçu une subvention de la Banque Nationale, Josiane Stratis a décidé de prendre le risque financier et de lancer Incluses, un magasin éphémère et une boutique en ligne offrant une sélection de vêtements québécois de la taille XS à 4XL.

Présentée pour la première fois au Festival mode et design de Montréal, la collection Incluses sera portée par des mannequins de toutes les tailles. Le défilé aura lieu le 23 août 20 h à la place des Festivals.

Chargement en cours