Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Patrick Masbourian
Audio fil du jeudi 14 juin 2018

Comment Poutine se sert de la Coupe du monde pour redorer l’image de la Russie

Publié le

Un homme vêtu du maillot de la Russie s'exerce avec un ballon de soccer dans les rues de Moscou.
Un homme vêtu du maillot de la Russie s'exerce avec un ballon de soccer dans les rues de Moscou.   Photo : Reuters / Gleb Garanich

Le Mondial 2018 est une occasion extraordinaire pour Vladimir Poutine de donner une image plus reluisante de la Russie, reconnaît André Richelieu, professeur de marketing du sport à l'Université du Québec à Montréal.

La Coupe du monde de soccer débute jeudi en Russie par un match de l’équipe nationale contre l’Arabie saoudite.

Les pays et les villes se servent des événements sportifs d’envergure internationale pour faire valoir leurs atours et mettre en avant leur capital politique et diplomatique.

André Richelieu

Si le Mondial ne peut pas effacer l’annexion de la Crimée ou les frappes de la Russie en Syrie, l’organisation d’un tel événement est une occasion extraordinaire, pour Vladimir Poutine, de donner une image plus reluisante de son pays, explique André Richelieu.

Les Russes sont un peuple fier, et même ceux qui n’aiment pas Vladimir Poutine lui reconnaissent d’avoir remis la Russie sur la carte et d’en avoir refait une hyperpuissance comme au temps de l’URSS, raconte-t-il, soulignant un regain de nationalisme très fort chez les jeunes.

Chargement en cours