Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Alain Gravel
Audio fil du jeudi 7 juin 2018

Pierre Karl Péladeau s’attaque au modèle d’affaires de La Presse

Publié le

Pierre Karl Péladeau lors d'une assemblée générale de Québecor, en mai 2017.
Pierre Karl Péladeau   Photo : La Presse canadienne / Graham Hughes

« La Presse n'a rien fait du tout pour se sauver. Ils ont abandonné l'imprimerie, et c'est un échec patent. Ce n'est pas avec le succès d'estime de la tablette qu'on peut payer les employés. » Au lendemain de son passage en commission parlementaire sur l'avenir de La Presse, Pierre Karl Péladeau se montre très critique envers le quotidien.

Pierre Karl Péladeau, président et chef de la direction de Québecor, estime que La Presse « est un fardeau très important pour la famille Desmarais ».

Il croit que Power Corporation présente un subterfuge aux parlementaires pour se débarrasser à peu de frais du quotidien et faire essuyer ses pertes par les contribuables.

Pierre Karl Péladeau rappelle que le projet de loi doit être voté à l’unanimité pour être adopté, sans quoi le plan de La Presse de devenir un organisme sans but lucratif ne pourra aboutir.

Est-ce qu’on va régler le sort de La Presse à la sauvette en profitant de la fin de la session parlementaire?

Pierre Karl Péladeau

Interrogé également sur le lancement d’une radio de Québecor à l’automne, Pierre Karl Péladeau n’a rien voulu dévoiler de ses intentions. Il n’a pas souhaité non plus commenter un éventuel retour en politique.

Chargement en cours