Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Alain Gravel
Audio fil du mardi 27 février 2018

Le ministre Sébastien Proulx veut valoriser l'éducation

Publié le

Sébastien Proulx, ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport
Sébastien Proulx, ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport   Photo : Radio-Canada

Évaluer les professeurs, les obliger à détenir une maîtrise pour enseigner et créer un ordre professionnel, voilà les propositions du ministre de l'Éducation Sébastien Proulx dans son livre Un Québec libre est un Québec qui sait lire et écrire, publié mardi.

C’est un livre qui porte sur trois thèmes. C’est la vision que j’ai de ce que devrait être la valorisation de l’éducation dans la société.

Sébastien Proulx

Pour Sébastien Proulx, l’obligation de posséder un diplôme de deuxième cycle universitaire serait une façon de bonifier la formation des enseignants. « Ils ne sont pas bien outillés pour faire face aux réalités d’aujourd’hui », dit-il, en faisant notamment référence à l’évolution numérique et aux troubles du comportement.

Il prône aussi la valorisation de la profession. « Oui, il y a les conditions de travail, mais aussi ce qui les entoure. Si les parents valorisent le travail des enseignants, on fait un pas de plus », poursuit M. Proulx.

Le ministre de l’Éducation voit en son livre l’occasion de réfléchir sur la profession enseignante et sur le milieu.

Chargement en cours