Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Alain Gravel
Audio fil du lundi 5 février 2018

Troubles alimentaires : le problème n’est pas la nourriture, selon Jean-Marie Lapointe

Publié le

Les troubles alimentaires sont avant tout des troubles psychologiques.
Les troubles alimentaires sont avant tout des troubles psychologiques.   Photo : iStock / Karen Karakhanian

Ayant lui-même souffert de troubles alimentaires, l'acteur, auteur et animateur Jean-Marie Lapointe est porte-parole de la maison l'Éclaircie, un organisme qui aide les personnes vivant un trouble alimentaire et qui est à l'origine de la Semaine nationale de sensibilisation aux troubles alimentaires.

On parle de troubles alimentaires, mais le problème n’est pas la bouffe, le problème n’est pas dans l’assiette, le problème est à l’intérieur de l’âme de la personne, dans sa tête. C’est ça qu’on doit soigner, et ça prend beaucoup de temps.

Jean-Marie Lapointe

Jean-Marie Lapointe croit qu’il est possible de guérir d’un trouble alimentaire.

« J’appelle ça être en rémission, un peu comme une personne qui a eu un cancer. Elle va se souvenir qu’elle a eu un cancer, mais elle va être capable d’avoir une vie pleine de sens et de liberté », poursuit-il.

Les clés du rétablissement

La communication est l’une des clés pour arriver à soigner un trouble alimentaire, enchaîne Jean-Marie Lapointe.

« Elle se fait à deux niveaux. Quand on est atteint d’un trouble, il faut apprendre à mettre des mots sur des maux, apprendre à communiquer sa souffrance. De l’autre côté, il y a la personne qui reçoit l’information, qui voit des choses qui font mal à voir. Il faut avoir la sensibilité de les détecter et de détecter la souffrance silencieuse », explique-t-il.

Chargement en cours