Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Alain Gravel
Audio fil du lundi 15 janvier 2018

Décès du père Emmett : « Pops a transformé des milliers de vies »

Publié le

Le père Emmett Johns «Pops»
Le père Emmett Johns «Pops»   Photo : Radio-Canada

Alexandre Paradis est bien placé pour témoigner de l'oeuvre du père Emmett Johns, fondateur de l'organisme Dans la rue. Grâce à celui qui se faisait appeler Pops, il a réussi à se prendre en mains, et aujourd'hui, il est à la tête de SOS Itinérance, un organisme qui vient en aide aux sans-abri.

Pops a transformé des milliers de vies. Il savait comment nous parler, nous dire les vrais mots, de la bonne manière.

Alexandre Paradis

Alexandre Paradis se souvient de sa première rencontre avec le père Emmett Johns, Pops.

« J’étais dans la rue en hiver. Pops donnait des hot dogs dans une roulotte. Quand je suis arrivé, il manquait de bénévoles. Il m’a demandé si je voulais l’aider. Je ne suis pas fou, il faisait froid alors j’ai dit oui », raconte Alexandre Paradis.

Tandis qu’il cuisinait des hot dogs, une jeune femme est entrée dans la roulotte.

« Elle avait besoin d’une place pour dormir. J’ai pris le bottin des ressources pour lui trouver un endroit. Pops m’a regardé et m’a dit : “Peux-tu t’aider toi aussi? Arrête de penser aux autres et aide-toi. Trouve-toi une place où tu peux habiter comme tu l’as fait pour la jeune fille », se souvient Alexandre Paradis.

C’est ça qui m’a donné le coup de pied au cul pour me sortir de la rue. Il savait dire les mots au bon moment. On n’était pas un itinérant pour lui, on était une personne. On parlait d’ami à ami, pas d’intervenant à ami. Ce monsieur est un modèle pour moi et pour bien des jeunes.

Alexandre Paradis

Funérailles nationales

Alexandre Paradis est d’avis que le père Pops devrait avoir des funérailles nationales. Il demande aussi à la Ville de Montréal de nommer une rue en son honneur.

« J’ai reçu de nombreux appels [depuis son décès]. Il va y avoir des autobus organisés pour ses funérailles. Peu importe l’église qu’on va prendre, ça va être plein et il va y avoir du monde à l’extérieur.

Le père Emmett Johns est décédé samedi à Montréal à l'âge de 89 ans.

Chargement en cours