•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une année chargée pour Valérie Plante

Gravel le matin

Avec Alain Gravel

Une année chargée pour Valérie Plante

Audio fil du jeudi 21 décembre 2017
Elle apparaît tout sourire lors d'une entrevue.

La mairesse de Montréal, Valérie Plante

Photo : Radio-Canada

Six semaines après avoir créé la surprise en accédant à la mairie de Montréal, Valérie Plante dresse le bilan de ses premiers pas à l'hôtel de ville et annonce ses couleurs pour 2018.

Faisable, la ligne rose?

Les discussions tenues avec Ottawa et Québec sont encourageantes, dit-elle. « Tout le monde est sur la même longueur d’onde. Il faut davantage de transport collectif pour une question de mobilité et d’environnement. »

Montréal doit bouger rapidement pour profiter de l'ouverture manifestée par le gouvernement fédéral. « On s’engage à présenter notre projet rapidement. [...] On s’est engagé à pousser la ligne rose. C’est ce que la population attend de moi et c’est là-dessus que je vais mettre mes énergies », poursuit la mairesse de Montréal.

Valérie Plante soutient que son administration n’attendra pas la ligne rose pour offrir des options de mobilité. Dès janvier, un appel d’offres sera lancé pour l’achat de 300 nouveaux autobus.

SPVM

La Ville de Montréal a amorcé ses recherches pour trouver son prochain chef de police. Récemment nommé à l’intérim, Martin Prud’homme doit gérer le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) pour une période d’un an. « C’est une bonne période pour redresser la barre. Dès qu’on aura trouvé la bonne personne en suivant le processus, on va bouger. »

Formule E

Valérie Plante a refusé de préciser le montant de la pénalité que devra payer Montréal à la formule E pour l’annulation de l’événement. « C’est [l'entreprise] Montréal c’est électrique qui gère et qui est aux premières loges [des discussions] avec les dirigeants de la formule E. »

Elle assure que la décision de « tirer la plogue » sur la course est « bénéfique pour le portefeuille des Montréalais ».

2018

Valérie Plante espère accueillir de grandes entreprises à Montréal en 2018. « Un travail de tous les instants », assure-t-elle.

Localement, son administration travaillera sur l’aménagement de la rue Sainte-Catherine et le réaménagement du pont Jacques-Cartier dans le quartier Centre-Sud.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi

  • Tout un matin

  • Le 15-18

  • Ça s'explique

  • Mêlée politique

  • Flash info