Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Alain Gravel
Audio fil du mercredi 14 juin 2017

La nuit d'horreur d'un quartier londonien

Publié le

Des flammes et de la fumée s'échappent de la tour à appartements située sur Latimer Road dans l'ouest de Londres.
Des flammes et de la fumée s'échappent de la tour à appartements située sur Latimer Road dans l'ouest de Londres.   Photo : Reuters / Toby Melville

Un immeuble de Londres s'est enflammé dans la nuit de mardi à mercredi. Le journaliste londonien indépendant Alexander Seale rend compte de la nuit d'horreur vécue par les habitants du quartier.

J’habite juste à côté. J’entends les sirènes depuis une heure du matin.

Alexander Seale

M. Seale a indiqué que le bâtiment court encore le risque de s’effondrer et que les flammes sont montées du 1er au 27e étage. Selon des témoignages, un court-circuit d’un réfrigérateur serait à l’origine de la tragédie.

L'alarme d'incendie ne se serait pas déclenchée quand le feu s'est propagé.

Alexander Seale

L’immeuble de 27 étages et de 120 logements, situé dans le quartier de North Kensington, loge une population majoritairement pauvre et immigrante.

Construit en 1974, il a été rénové plusieurs fois. Il y a un an, un collectif de résidents s’était plaint des risques posés par l’état de l’immeuble.

M. Seale a pu constater des scènes d’entraide et de solidarité.

La population est unie. J’ai vu des résidents du quartier qui ont apporté de la nourriture, des habits, etc. pour les sinistrés et les secours.

Alexander Seale

Chargement en cours