Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Alain Gravel
Audio fil du vendredi 14 juin 2019

Les femmes en grève en Suisse pour souligner leur travail invisible

Publié le

Une journée sans travail, sans tâches domestiques et sans éducation des enfants, c'est le programme des femmes en Suisse vendredi. Jérémie Lanche, journaliste sur place, explique qu'elles font grève pour réclamer l'égalité salariale et la reconnaissance du travail invisible des femmes.

Cette grève a lieu un 14 juin, car c’est à cette date, en 1981, que le principe d’égalité entre les hommes et les femmes a été inscrit dans la Constitution suisse. La première et seule grève des femmes, en 1991, avait rassemblé 500 000 participants.

À 15 h 24, les femmes débrayeront, parce que c’est l’heure théorique à partir de laquelle les hommes continuent d’être payés, mais pas les femmes.

Jérémie Lanche, journaliste

Jérémie Lanche explique que les femmes en Suisse gagnent en moyenne presque 20 % de moins que les hommes à poste égal. Il souligne que les inégalités s’aggravent même au moment de la retraite : comme elles gagnent moins, elles cotisent moins, et touchent alors presque 40 % de moins que les hommes.

Pour manifester leur mécontentement, les femmes sont invitées à faire la grève des tâches ménagères à la maison, à prendre des pauses prolongées au travail ou à porter la couleur de ralliement, le violet. Des femmes retraitées ou indépendantes ont aussi proposé de manifester à la place de celles qui ne peuvent pas le faire parce qu'elles travaillent.

Chargement en cours