•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

«&nbsp;Infox&nbsp;» et «&nbsp;zéro déchet&nbsp;» font leur entrée dans <em>Le Robert</em>

Gravel le matin

Avec Alain Gravel

« Infox » et « zéro déchet » font leur entrée dans Le Robert

Audio fil du lundi 13 mai 2019
Couverture du dictionnaire Petit Robert 2019

Couverture du dictionnaire Petit Robert 2019

Photo : Petit Robert

Qu'ont en commun les mots « infox », « vidéoverbalisation », « cryptomonnaie », « microbilles », « autophagie » et « zéro déchet »? Ces termes seront tous de la nouvelle édition du Petit Robert.

Comme c’est de plus en plus la norme, des termes issus des nouvelles technologies constituent la plus grande part des ajouts au dictionnaire terminologique. Au cœur de ces néologismes, le mot « infox », qui est l’adaptation française des désormais incontournables « fake news ».

« Tout peut être une source, mais l’actualité nous fournit beaucoup de notre matière. Ça peut être une publicité dans le métro, une émission de radio ou un roman, mais la source la plus fréquente, c’est tout de même la presse écrite », indique Marie-Hélène Drivaud, directrice éditoriale pour Dictionnaires Le Robert.

Les mots sont donc ajoutés au dictionnaire lorsqu’ils sont passés dans l’usage courant. C’est pourquoi certains mots issus de l’anglais se retrouvent chaque année dans Le Robert.

Cette année, c’est le cas du mot « data », qui fait son entrée dans le dictionnaire. Or, au Québec, la traduction « donnée », dans le contexte de données mobiles ou cellulaires, est largement répandue. Ce n’est toutefois pas le cas en France.

« Il ne faut pas accuser Le Petit Robert, il faut accuser les locuteurs », se défend Mme Drivaud.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi