Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Alain Gravel
Audio fil du jeudi 18 avril 2019

Mirabel pourrait imposer un moratoire sur la construction de serres de cannabis

Publié le

Deux rangées de plans de cannabis dans une énorme serre.
Les promesses de revenus du cannabis sont gigantesques et les producteurs en serre sont les tout premiers acteurs de ce nouveau marché.   Photo : Radio-Canada / La semaine verte

La production de cannabis de serre incommode des dizaines de citoyens de Mirabel. L'odeur qui émane des serres est telle que le conseil municipal songe même à déposer un moratoire sur la construction de serres destinées à la production de cannabis sur son territoire.

Selon le maire Jean Bouchard, les odeurs incommodent surtout les citoyens qui vivent à proximité des serres. Les entreprises doivent ouvrir les panneaux des serres lorsque les niveaux de chaleur et d’humidité sont élevés. Le maire de Mirabel indique que cette réalité ne touche pas les producteurs qui ont des installations fermées et hermétiques.

« Jamais on n’aurait pensé avoir des problèmes avec les serres en zones agricoles », dit-il.

Et la situation pourrait empirer, puisque trois autres producteurs de cannabis de serre doivent s’installer sous peu sur le territoire de la Ville de Mirabel.

« Si le problème, c’est les serres, on est très préoccupés au conseil de ville. Possiblement, dès lundi, on va déposer un moratoire pour la construction de serres. Il faut que ces entreprises-là nous démontrent qu’il n’y aura pas de problème d’odeur. »

Chargement en cours