Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Alain Gravel
Audio fil du lundi 25 mars 2019

Le Parti québécois est prêt à être modernisé, selon Pascal Bérubé

Publié le

Le chef intérimaire du Parti québécois, Pascal Bérubé.
Le chef intérimaire du Parti québécois, Pascal Bérubé.   Photo : Radio-Canada / Jean-Simon Fabien

Il n'y a pas de choc des générations au Parti québécois, dit Pascal Bérubé. Il y a plutôt un consensus autour d'une modernisation des méthodes et de l'argumentaire du parti, estime le chef intérimaire.

« Il faut saluer les jeunes. Ils étaient présents, ils ont pris le leadership et ont fait adopter presque toutes leurs résolutions. Donc je trouve que certains titres [de la presse écrite] ne correspondent pas à ce que j’ai vu en fin de semaine », indique Pascal Bérubé.

Ce dernier convient que la démission de Catherine Fournier a fait grand bruit, mais il assure que les discussions du week-end à Trois-Rivières sont encourageantes pour l’avenir de la formation politique.

« [Quelque] 350 personnes qui sortent heureux d'un congrès, ça fait moins de bruit qu'une personne qui claque la porte. Moi, ça m'indique qu'on a un consensus et qu'on a un plan d'action pour la suite », affirme le chef intérimaire du parti.

Chargement en cours