Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Alain Gravel
Audio fil du mardi 5 mars 2019

Lomepal : libérer sa folie créatrice

Publié le

Le rappeur parisien Lomepal
Le rappeur parisien Lomepal   Photo : Radio-Canada / Jean-Simon Fabien

Le rappeur parisien Lomepal est un véritable phénomène en France. Il a vendu 300 000 exemplaires de son premier album et compte plus de 187 millions de lectures sur son compte YouTube. Amoureux de Montréal, il débarque cette semaine en ville pour offrir quelques dates de son spectacle dans la province.

« J’ai une grande affinité avec Montréal, c’est ma septième fois ici, mais je ne veux pas être trop prétentieux, je reste toujours sur [Le Plateau-Mont-Royal], finalement, je ne connais pas si bien la ville », dit-il humblement.

Le son de Lomepal est bien différent des tendances actuelles du rap ou du trap. Plus mélodiques et chantées, ses chansons sont plus proches de la tradition musicale française que du son cru, « street », du rap américain.

Son souci de la mélodie, ses textes soignés et sa voix chaude donnent à la musique de Lomepal une touche intéressante et nouvelle.

« Au début, je faisais du rap plus sportif, je voulais être le plus fort dans ce qui existait déjà. Il y a quatre, cinq ans, j’ai essayé de chanter, d’écrire des mélodies. Ça ne m’intéressait plus de "freestyler". »

Son deuxième album s’intitule Jeannine, c’est le nom que portait sa grand-mère. Il s'agit d'une ode à la folie créatrice, celle qui nous fait faire de grandes choses.

« Ma grand-mère était complètement folle cliniquement, alors c’était cool comme symbole pour l’album. »

Sur scène au Québec, Lomepal invitera le public d’ici à se déchaîner avec lui, à entrer en transe, bref, à libérer sa folie!

Chargement en cours