Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Franco Nuovo
Audio fil du mardi 12 février 2019

La première élue de la communauté noire de Montréal, une pionnière oubliée

Publié le

Une femme de la communauté noire de Montréal prend la pose devant un tableau montrant des enfants.
La première élue de la communauté noire à Montréal, Ketty Beauregard.   Photo : Radio-Canada / Hugo Lavoie

Vous souvenez-vous de la première personne de la communauté noire à avoir siégé au conseil municipal de la Ville de Montréal? C'était Kettly Beauregard, en 1994, élue dans Marie-Victorin. Hugo Lavoie l'a rencontrée.

C’était dans la vague Pierre Bourque. Kettly Beauregard, une femme d’origine haïtienne, ne se doutait pas que son nom allait sortir parmi ceux des élus cette année-là.

« Les gens étaient debout sur les tables et c’était plein à craquer. C’est comme si pour eux, c’était quelque chose d’extraordinaire », raconte-t-elle.

Une fois sa campagne terminée, elle recevait des appels de gens qui s’excusaient de ne pas avoir cru qu’elle remporterait les élections. C’est pourtant ce qui s’est passé.

Son exploit ne s’est pas arrêté pas là. Un peu plus tard, elle est devenue la première femme responsable de la sécurité publique à Montréal. Hugo Lavoie souligne qu’elle est d’ailleurs celle qui a inventé la police de quartier.

« Je suis passée aux oubliettes. Les gens étaient étonnés : "C’est la première noire!" Est-ce que les gens voulaient ça? Moi, c’était la question que je me posais bien souvent », indique-t-elle.

Depuis Dominique Anglade, Emmanuel Dubourg et Michaëlle Jean, la communauté noire est mieux implantée en politique.

« J’ai l’espoir que je vais terminer ma carrière politique de la même manière qu’elle a commencé », confie Beauregard. Elle est actuellement trésorière de la Commission des femmes du Parti libéral du Canada.

Chargement en cours