Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Alain Gravel
Audio fil du mardi 29 janvier 2019

Trottoirs glacés : Montréal doit revoir ses pratiques

Publié le

Un trottoir recouvert de verglas.
Un trottoir recouvert de verglas.   Photo : Radio-Canada / Daniel Coulombe

Au moment où une nouvelle bordée de neige est attendue, mardi, plusieurs piétons se plaignent de l'état des trottoirs, qui sont toujours glacés depuis une semaine, alors que les pistes cyclables elles, sont bien déneigées.

« Opposer les piétons et les cyclistes, c’est très contre-productif en sécurité routière. L’idée est de se demander comment on peut améliorer le système tout le monde ensemble, plutôt que de se crier après », fait remarquer la chercheuse Marie-Soleil Cloutier.

La spécialiste du Centre Urbanisation Culture Société de l'INRS et directrice du Laboratoire Piétons et espace urbain rappelle que les pistes cyclables sont plus faciles à déneiger parce qu'elles sont en asphalte et au même niveau que la rue.

Selon Mme Cloutier, la Ville de Montréal réfléchit déjà à des solutions pour mieux traiter les trottoirs, mais avec le cocktail météo qui s’est abattu sur Montréal la semaine dernière, la situation n'est pas étonnante.

Alors, que fait-on maintenant? À long terme, le design des trottoirs pourrait être revu, notamment pour que l’écoulement des eaux se fasse de manière plus efficace. La chercheuse mentionne qu'il avait aussi été discuté de doter la rue Sainte-Catherine de trottoirs chauffants, mais d’autres innovations pourraient être étudiées.

« Mais tout ça est une question de dollars. Les nouvelles technologies coûtent plus cher, et ça revient à l'administration de faire des changements dans son budget. »

Chargement en cours