Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Alain Gravel
Audio fil du mercredi 23 janvier 2019

Catherine McKenna : l'environnement, à petits pas

Publié le

Catherine McKenna, une femme blonde aux yeux bleus, parle au micro orange d'Ici Premiere.
Catherine McKenna assure que si les Canadiens ne sont pas satisfaits des choix politiques en environnement, c'est que la transition écologique n'est pas assez rapide.   Photo : Radio-Canada

« Nous faisons ce que l'on doit faire. Si on veut du progrès, c'est un pas après l'autre », affirme la ministre de l'Environnement et du Changement climatique Catherine McKenna. Elle reconnaît que la transition écologique peut sembler trop lente pour certains Canadiens, mais prône la patience... et la voiture électrique.

« Vous êtes parfois difficiles à suivre... » dit Alain Gravel en commençant l’entrevue. « Vous êtes favorables à l’environnement, mais en même temps, vous achetez un pipeline [l’oléoduc Trans Mountain]. Comment vous comprendre? »

Pour Catherine McKenna, le Canada vit une phase de transition. Si l’environnement doit compter, les Canadiens ont aussi besoin d’emplois. « La transition ne se fait pas en un seul jour », répond-elle.

Maxime Bernier, Andrew Scheer, Doug Ford, ils ne veulent rien faire à propos du changement climatique.

Catherine McKenna, ministre de l'Environnement et du Changement climatique

Pleins feux sur la voiture électrique

Elle annonce que 100 nouvelles bornes de recharge rapide pour les véhicules électriques seront installées au Québec. « Le plus grand réseau en Amérique du Nord », clame-t-elle. Elle affirme aussi qu'Ottawa réfléchit à un plan pour subventionner les véhicules électriques.

Chargement en cours