Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Alain Gravel
Audio fil du jeudi 30 août 2018

Une « voiture volante » bientôt au-dessus de vos têtes?

Publié le

Un hélicoptère blanc vol dans les airs sous un ciel bleu.
Un hélicoptère R-44.   Photo : SkyRyse

Voler au-dessus de nos villes en voiture, c'est un rêve qui deviendra réalité d'ici cinq à dix ans, croit le chroniqueur Matthieu Dugal. Mais le véhicule n'aura pas la forme que l'on pensait.

La Silicon Valley en a fait l’annonce avant-hier, alors qu’un partenariat avec la jeune pousse Skyryse a été dévoilé. Contrairement à Boeing et son projet Aurora ou encore le taxi volant étudié par Uber, la compagnie propose plutôt d’adapter les technologies existantes pour fabriquer le tout premier véhicule aérien urbain augmenté.

Le choix de la compagnie s’est arrêté sur un hélicoptère, le Robinson R-44. L’engin, relativement abordable, sera équipé de senseurs et muni d’une intelligence artificielle. L’objectif est d’analyser chaque vol pour améliorer continuellement l’appareil et, finalement, l’automatiser complètement.

« On veut enlever de la charge de travail au pilote », dit le chroniqueur.

Pour y parvenir, Skyryse a signé une entente avec la municipalité de Tracy, située à 100 km à l’est de la Silicon Valley, en Californie. Le prototype entraînera ses algorithmes en collaboration avec les pompiers, policiers et ambulanciers de la ville, qui se déplaceront avec l’hélicoptère amélioré sur des scènes de drame.

Ultimement, on souhaite utiliser l’hélicoptère modifié pour survoler la circulation. Les règlements n’étant pas encore adaptés pour une telle conduite, les intéressés devront s’armer de patience avant de pouvoir avoir un véhicule autonome pour se transporter dans les airs du point A au point B.

Chargement en cours