Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Franco Nuovo
Audio fil du vendredi 26 janvier 2018

Un ministère de la Solitude créé au Royaume-Uni

Publié le

Une femme dans la soixantaine assise dans un fauteuil dans le salon d'une maison.
Une femme âgée seule chez elle   Photo : iStock

Le gouvernement du Royaume-Uni vient de créer un ministère de la Solitude afin de s'attaquer à ce problème de santé publique majeur qui touche 9 millions de Britanniques.

Selon Age UK, un organisme d’aide et de recherche sur le vieillissement, 15 % des personnes âgées du Royaume-Uni sont frappées par la solitude, et 200 000 aînés n’ont pas eu de discussion avec un ami ou un proche depuis plus d'un mois, rapporte Le Devoir.

Une méta-analyse de près de 150 études réalisées auprès de 300 000 personnes révèle que la solitude aurait des répercussions qui pourraient s’avérer mortelles. Le déficit de relations sociales aurait des effets plus graves sur la santé que le tabagisme et le manque d’activité physique.

Interviewé par Le Devoir, le Dr Martin Juneau, cardiologue et directeur de la prévention à l’Institut de cardiologie, dit que les relations sociales figurent parmi les bases de la santé, sans quoi l’organisme d’une personne seule réagira négativement, notamment en augmentant le taux de cortisol, une hormone du stress.

Au Québec, un ménage sur trois est composé d’une seule personne. Différentes initiatives sont mises à place pour briser l’isolement.

Chargement en cours