Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Patrick Masbourian
Audio fil du vendredi 8 décembre 2017

2017, une année record pour le marché immobilier à Montréal

Publié le

Des résidences à vendre dans la région de Montréal
Des résidences à vendre dans la région de Montréal   Photo : La Presse canadienne / Paul Chiasson

L'année 2017 s'annonce être une année record pour le domaine de l'immobilier du Grand Montréal, souligne René Vézina.

Le chroniqueur économique de Gravel le matin a assisté, jeudi, à une conférence de Camille Laberge, économiste à la Fédération des chambres immobilières du Québec (FICQ).

Parmi les points qui ont retenu l’attention de René Vézina, notons la vigueur des marchés immobiliers de Montréal et de Gatineau, les deux plus vigoureux cette année.

Les ventes de copropriétés ont connu une année record en 2017, poursuit René Vézina, tandis que le nombre de propriétés à vendre a globalement diminué.

Les propriétés les plus chères ont également retenu l’attention des acheteurs. Sur l’île de Montréal, 25 % des ventes concernaient une résidence valant plus de 500 000 $, tandis que sur la Rive-Nord et dans Vaudreuil-Soulanges, elles ont représenté plus de la moitié des ventes (51 %).

Le chroniqueur économique mentionne aussi que le taux d’inoccupation des logements, établi à 2,8 %, a retrouvé un certain équilibre.

Enfin, sur l’ensemble du Grand Montréal, le prix médian des maisons vendues s’élève à 315 000 $.

Chargement en cours