•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Gravel le matin

Avec Alain Gravel

La Norvège, un modèle d'électrification des transports

Audio fil du mardi 28 novembre 2017
La borne de recharge d'une voiture électrique

Voiture électrique

Photo : iStock

Reconnue pour sa production de pétrole, la Norvège a entrepris un virage vers l'électrification des transports qui mérite qu'on s'y attarde, remarque le cofondateur et coordonnateur général adjoint d'Équiterre Steven Guilbeault.

La Norvège veut interdire, d’ici 2025, la vente de voitures à essence. Elle prévoit aussi interdire l’utilisation de la voiture dans le centre-ville d’Oslo entre 2025 et 2030. Ce pays est en train de montrer le futur de la mobilité.

Steven Guilbeault

Les voitures électriques représentent presque 50 % des ventes de toutes les automobiles en Norvège, soutient Steven Guilbeault.

Il ajoute que ce pays scandinave impose deux surtaxes aux acheteurs de véhicules à essence, l’une concernant les émissions de gaz à effets de serre de la voiture, et l’autre en fonction du poids.

De plus, Oslo, la capitale de la Norvège, compte une centaine de stations de métro pour une population d’environ 600 000 personnes. À titre comparatif, Montréal a 67 stations de métro, et Toronto en a 69.

Steven Guilbeault est l’un des influenceurs de la saison 2017 de Gravel le matin. Au cours de ce nouveau segment de l'émission, des personnalités influentes issues de différents milieux viennent donner leur opinion sur un sujet d’actualité ou dans l’air du temps et qui leur tient à cœur.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi

  • Tout un matin

  • Le 15-18

  • Ça s'explique

  • Mêlée politique

  • Flash info