Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Franco Nuovo
Audio fil du mardi 12 septembre 2017

Les femmes doivent être plus audacieuses sur le marché du travail, selon Diane Giard

Publié le

L'entrepreneuriat féminin
L'entrepreneuriat féminin   Photo : Radio-Canada

Les femmes prennent de plus en plus leur place dans l'économie québécoise, une excellente nouvelle aux yeux de Diane Giard. Pour poursuivre cette croissance, la gent féminine doit être plus audacieuse, ajoute la première vice-présidente à la direction particuliers-entreprises et marketing de la Banque Nationale.

En 1976, si 40 % des femmes étaient présentes sur le marché du travail, elles sont maintenant 86 %. « C’est remarquable! Ça a commencé à s’accélérer au tournant des années 2000 », dit-elle.

Avec ces statistiques, Mme Giard indique que le Québec se trouve au 3rang mondial en matière d’intégration des femmes, tout juste derrière la Suède et l’Islande.

La montée fulgurante des femmes sur le marché du travail est notamment attribuable à la mise en place d’un système provincial de services de garde subventionné, mais aussi à la participation des hommes au sein du couple.

Amélioration
Malgré cette belle progression, Diane Giard note qu’il y a encore place à des améliorations, notamment sur le plan de l’occupation de postes supérieurs.

C’est clair que ça annonce que les femmes vont prendre des postes beaucoup plus influents, que ce soit en haute direction, dans les conseils d’administration, dans les chambres de commerce ou dans les nouveaux secteurs, comme l’intelligence artificielle et les technologies de l’information. Ces femmes vont prendre leur place.

Diane Giard

Elle les invite d’ailleurs à être plus audacieuse et de mettre de côté cette constante peur d’être jugée.

« Il faut que les femmes apprennent à prendre un peu plus de risques, autant par rapport à leur vie professionnelle que personnelle. Elles doivent aussi se montrer ambitieuses, capables d’adhérer à des postes de plus haute direction et ainsi gagner des salaires quasi équivalents à ceux des hommes.

 

Diane Giard est l’une des influenceuses de la saison 2017 de Gravel le matin. Au cours de ce nouveau segment de l'émission, des personnalités influentes issues de différents milieux viennent donner leur opinion sur un sujet d’actualité ou dans l’air du temps et qui leur tient à cœur.

Chargement en cours