Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Franco Nuovo
Audio fil du lundi 20 mai 2019

Repenser l'aménagement des cours d'école

Publié le

Une maquette du projet.
Le projet de rénovation de la cour de l'école Lambert-Closse, dans l'arrondissement montréalais du Plateau-Mont-Royal, fait partie de ceux qui ont été retenus par le ministère de l'Éducation.   Photo : Architectes paysagistes Fauteux et associés

Le gouvernement prévoit investir une somme de 3 millions de dollars pour améliorer l'aménagement de 140 cours d'école aux quatre coins de la province. Or, selon Marc-André Carignan, il faudra être créatif pour revoir l'aménagement de ces espaces dont la conception n'a pas beaucoup évolué dans les dernières décennies.

« J’ai réalisé des entrevues avec des spécialistes de l’enfance, des pédagogues, des directeurs d’école et des architectes du paysage, et ils étaient très critiques des façons dont on aménage des cours d’école, notamment sur le plan pédagogique », rappelle Marc-André Carignan, dont les recherches sur le sujet sont regroupées dans son livre Les écoles qu'il nous faut.

Selon le chroniqueur, on reproche à nos cours d’école de manquer de convivialité, d’être peu stimulantes pour l’enfant et même, dans certains cas, d’être sexistes.

« Ces dernières années, on a conçu les cours d’école pour les garçons qui veulent partir à courir et se défouler », précise Marc-André Carignan.

Selon lui, il faut donc penser ces ères pour les garçons et les filles, mais aussi prévoir des zones d’apprentissage extérieures, comme des coins lecture ou des espaces de socialisation.

Chargement en cours