Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Alain Gravel
Audio fil du mercredi 15 mai 2019

Passionné par l’histoire des patriotes à 15 ans

Publié le

Photo de Zachary Ouimet qui pointe son bras en direction d'un gros trou dans le mur extérieur de l'église.
Zachary Ouimet montre une trace laissée par un boulet de canon sur l'église de Saint-Eustache lors de la bataille de 1837.   Photo : Radio-Canada / Hugo Lavoie

Hugo Lavoie a rencontré un cas rare : Zachary Ouimet, un jeune de 15 ans qui a une passion pour l'histoire des patriotes.

Zachary vit à Saint-Eustache, théâtre d’une bataille des patriotes en 1837. L'adolescent s’intéresse à l’histoire et à la généalogie depuis l’âge de 8 ans. Il est même le plus jeune membre de la Société de généalogie et d’histoire de Saint-Eustache.

C’est là qu’il a rencontré d’autres passionnés de l'histoire des patriotes, avec qui il participe aujourd’hui à des reconstitutions historiques. Zachary aime aussi collectionner les objets de l’époque.

Les patriotes nous ont montré qu’on peut manifester contre les injustices, se tenir debout.

Zachary Ouimet

Il reconnaît que l’histoire n’est pas très populaire auprès de ses amis et des autres jeunes de son âge. « On ne peut forcer personne à aimer l’histoire, mais tout le monde doit reconnaître que c’est important. On doit apprendre des erreurs du passé. »

Photo de Zachary Ouimet à côté d'une statue du buste de Jean-Olivier Chénier.
Zachary Ouimet pose devant la statue de Jean-Olivier Chénier, à Saint-Eustache. Photo : Radio-Canada/Hugo Lavoie

Zachary admire particulièrement Jean-Olivier Chénier, un des chefs de file des patriotes, mort en héros lors de la bataille de Saint-Eustache de 1837. « C’est le seul qui a tenu la promesse de ne jamais lâcher. »

Il rêve de devenir historien ou professeur d’histoire.

Chargement en cours