Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Alain Gravel
Audio fil du mardi 14 mai 2019

La simulation d'un cancer sur Internet : un phénomène insoupçonné

Publié le

Une femme avec un foulard sur la tête fait un geste de force avec son bras.
Un femme qui a le cancer se sent forte.   Photo : iStock

Vous avez sans doute déjà vu circuler sur vos réseaux sociaux des campagnes de sociofinancement visant à aider une personne atteinte du cancer. Peut-être avez-vous déjà donné dans l'une de ces campagnes GoFundMe ou autre. Or, certaines personnes utilisent frauduleusement ces méthodes!

Marie-Eve Tremblay s'est intéressée au phénomène, observable dans de nombreux groupes de discussion, notamment sur Facebook. Les personnes qui prétendent avoir le cancer sur Internet le font pour diverses raisons, mais selon des études, ce comportement serait stimulé par un désir de contrôle des réactions d’autrui.

C'est difficile d'avoir des statistiques claires sur l'ampleur du phénomène, selon un article de The Atlantic. Marie-Eve Tremblay rappelle qu’il s’agit de la maladie du siècle, mais ce n’est pas le seul facteur.

« L'absence de signes précoces de la maladie, l'énorme variation de la durée de vie, la possibilité de réapparition de crises et de rémissions et le fait que le cancer peut toucher n’importe qui en font un candidat de choix pour un faux cas », dit Marie-Eve Tremblay.

La chroniqueuse indique qu’il n’y a pas, pour l’instant, de statistiques sur ces cas de fraudes, mais que le voile d’anonymat que permet Internet contribue à répandre le phénomène.

Chargement en cours