Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Alain Gravel
Audio fil du jeudi 25 avril 2019

Marketing : le Canada doit apprendre à mieux se vendre, croit Jacques Nantel

Publié le

Le chroniqueur Jacques Nantel explique pour le logo des Jets de Winnipeg est un bon exemple de campagne de marketing efficace.
Le chroniqueur Jacques Nantel explique pour le logo des Jets de Winnipeg est un bon exemple de campagne de marketing efficace.   Photo : Radio-Canada / Jean-Simon Fabien

Le Canada s'est forgé depuis une soixantaine d'années une réputation enviable pour la conception et le développement d'équipements de pointe. Or, Jacques Nantel croit que l'expertise canadienne n'est pas suffisamment mise de l'avant dans les stratégies de marketing des produits faits ici.

« Nous sommes très bons pour concevoir, créer et développer quelque chose, mais on a une peur bleue de nous faire valoir et de nous vendre », résume le professeur émérite au Département de marketing à HEC Montréal.

Une campagne de marketing au pays a néanmoins intéressé Jacques Nantel : celle des Jets de Winnipeg qui a conduit au design de leur logo. On y voit une représentation de l’avion Avro Canada CF-105 Arrow, un intercepteur biplace aux performances remarquables et qui a été conçu pendant la guerre froide, sou le premier ministre John Diefenbaker.

Selon le professeur, ce logo exploite efficacement un trait précis de l’histoire du Canada.

Mais le génie n’est pas le seul aspect sur lequel pourraient s’appuyer les spécialistes du marketing au pays.

« Au Canada, il a y beaucoup d’eau et c’est un pays de froid », mentionne-t-il. Or, le professeur se demande pourquoi seule la compagnie Canada Goose exploite ce trait caractéristique du pays pour vendre ses manteaux hivernaux.

Le Canada est également connu pour ses richesses en eau potable. « Alors comment se fait-il que l’eau embouteillée la plus vendue au Canada soit importée de France? Si on est capable d’importer ici de l’eau, pourquoi ne serions-nous pas capables d’en exporter », mentionne Jacques Nantel.

Chargement en cours