Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Alain Gravel
Audio fil du jeudi 24 janvier 2019

Perfusions de vitamine C : l'irréconciliable débat sur les réseaux sociaux

Publié le

La femme vêtue de rouge sourit.
Anick Lemay à Tout le monde en parle   Photo : Radio-Canada / Karine Dufour

La compassion et les mouvements de solidarité sur les réseaux sociaux ne font généralement pas bon ménage avec les rigueurs de la démarche scientifique. Pour le démontrer, Marie-Eve Tremblay s'est intéressée aux réactions à la pétition en ligne pour faire mettre sur pied un Registre québécois de la vitamine C par perfusion.

En rémission d'un cancer, la comédienne Anick Lemay a invité, dimanche soir, les Québécois à signer cette pétition qui milite pour que des injections de vitamine C à forte dose soient utilisées en complément aux traitements médicaux contre le cancer.

Alors que 45 000 personnes ont déjà signé la pétition, des voix s’élèvent, précisant que l’état de la recherche scientifique ne permet pas, actuellement, de démontrer l’efficacité du traitement ni de cibler de possibles dangers ou effets secondaires néfastes.
Cette pétition est l’initiative de Nathalie Prud’homme, pour qui les effets de vitamine C ont été bénéfiques dans le traitement de son cancer. Si bien que le traitement a changé sa vie.

Au moment où elle l’a commencé, par contre, elle devait se rendre dans une clinique spéciale à Ottawa. C’est pourquoi elle a commencé à militer pour recevoir ces soins ici, au Québec. Grâce à l’intervention de son député, elle a pu avoir accès au traitement sans avoir à se déplacer, mais sa demande va plus loin : elle souhaite que tout le monde qui le souhaite puisse se le faire prescrire ici.

Cette demande a été relancée dimanche sur le plateau de Tout le monde en parle durant l’entrevue d’Anick Lemay. Dans la foulée de cette entrevue, les réseaux sociaux se sont enflammés.

Chargement en cours