Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Éric Robitaille
Audio fil du samedi 2 mars 2019

Bon, bio, et local - Portrait de Three Forks Farms à Warren

Publié le

Une photo d'un homme à la barbe rousse dans le studio 1 de Radio-Canada à Sudbury.
Éric Blondin et sa conjointe Peggy Baillie sont propriétaires de Three Forks Farms à Warren, Ontario.   Photo : Radio-Canada / Michel Laforge

Éric Blondin a toujours eu une passion pour l'alimentation. Maintenant, sa passion se manifeste sous la forme d'une petite ferme biologique à Warren, en Ontario, avec un modèle inusité.

Depuis sa tendre enfance, Éric Blondin a une passion pour l'alimentation. Le dimanche, il insistait pour pouvoir cuisiner le déjeuner et il avait aussi son propre potager à côté de celui de son père.

Il a oeuvré pendant plusieurs années à l'ancienne coopérative alimentaire Mangeons local Sudbury, avant de prendre la décision de se lancer en agriculture.

Il commence son entreprise, Les jardins Blondin, avant de rencontrer sa future épouse Peggy, avec qui il a créé une nouvelle entreprise d'agriculture biologique que le couple gère ensemble : Three Forks Farms à Warren.

Malgré la petite taille de leur ferme, Éric et Peggy réussissent à la rendre rentable, et ce en contournant les supermarchés et en faisant fi des pesticides utilisés dans l'agriculture industrielle à grande échelle.

L'agriculture biologique comme outil de durabilité écologique

Ce qui permet à Three Forks Farms de connaître un vif succès, c'est la façon d'entretenir sa terre. Il n'ajoute pas de pesticides ni d'engrais industriel. Éric Blondin fait pousser certaines plantes sans avoir l'intention de les récolter.

« On plante du sarrasin avec des pois dans le champ. Quand le sarrasin est en fleur, on le coupe pour l'incorporer à la terre. Ça bâtit la terre. En plus, le sarrasin pousse vite et ça fait compétition aux mauvaises herbes ».

Pas disponible dans un supermarché près de chez vous

Vous ne pourrez cependant pas trouver les produits de Three Forks Farms au supermarché. C'est parce que Peggy et Éric priorisent d'autres stratégies pour mettre leurs produits en marché.

Ils misent plutôt sur les ventes dans des marchés agricoles en région, mais surtout sur l'agriculture soutenue par la communauté : un genre d'abonnement hebdomadaire aux légumes. Ce modèle permet aux agriculteurs de partager les coûts pour démarrer une saison avec le consommateur, tout en lui offrant la meilleure qualité de légumes chaque semaine.

Chargement en cours