Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Éric Robitaille
Audio fil du samedi 9 mars 2019

Le « Même rêve » d'Omar Ba présenté à Toronto

Publié le

Une photo d'une peinture de l'artiste Omar Ba. On y voit un chat humanoïde portant un costume décoré de ce qui semble être des plumages
L'oeuvre Afrique, pillages, arbres, richesse de l'artiste sénégalais Omar Ba, est peinte avec gouache sur du carton.   Photo : Radio-Canada / Sylvie-Anne Jeanson

Dans sa nouvelle exposition Omar Ba : Same Dream, la gallerie d'art Power Plant à Toronto permet de découvrir un artiste sénégalais qui est devenu la coqueluche des grands collectionneurs.

Présentée jusqu'au 12 mai 2019, Same Dream met en valeur les commentaires de l'artiste Omar Ba entourant les thèmes d'inégalités des richesses mondiales, la répartition inéquitable du pouvoir mondial, la question de l'immigration, et notre relation avec le monde naturel.

Le peintre, né au Sénégal en 1977, partage son temps entre Genève où il a fait la Haute École d'art et de design (HEAD) et Dakar, où il a obtenu un premier diplôme en beaux arts.

Dessinateur depuis l'enfance et graffiteur à l'adolescence, ses peintures de grands formats traitent du développement de l'Afrique à plusieurs vitesses.

Sa peinture figurative et narrative traite d'enjeux urgents de notre temps, indique le programme de l'événement, des inégalités croissantes, pillage, richesse, seigneurs de guerre, violence, pauvreté et l'incurie des dirigeants africains dans sa série « Dictateurs ».

Chargement en cours