•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

ALENA : la gestion de l’offre sacrifiée?

Faut pas croire tout ce qu'on dit

Avec Michel Lacombe

Cette émission n'est pas en ondes actuellement.

ALENA : la gestion de l’offre sacrifiée?

Audio fil du samedi 1 septembre 2018
La ministre des Affaires étrangères, Chrystia Freeland, au cours d'un point de presse donné à l'ambassade canadienne à Washington.

La ministre des Affaires étrangères, Chrystia Freeland, au cours d'un point de presse donné à l'ambassade canadienne à Washington.

Photo : The Associated Press / Jose Luis Magana

Donald Trump a affirmé être parvenu à une entente bilatérale avec le Mexique et presse le Canada de se joindre à cet accord dans les plus brefs délais. Un des points litigieux avec le Canada est la gestion de l'offre du lait que le président américain veut voir disparaître pour que le marché canadien s'ouvre aux produits laitiers des États-Unis. De son côté, Justin Trudeau affirme qu'il va défendre ce système. Le Québec produit plus du tiers du lait canadien. Les chefs des principaux partis se sont unis pour exiger que le Canada ne cède pas à la demande du président Trump. Les États-Unis et le Canada parviendront-ils à un accord? Et si oui, la gestion de l'offre sera-t-elle sacrifiée? Michel Lacombe en discute avec ses invités.

Invités:

GENEVIÈVE TELLIER, professeure agrégée à l'École d'études politiques de l'Université d'Ottawa

VÉRONIQUE PROULX, présidente-directrice générale de Manufacturiers et exportateurs du Québec

RICHARD OUELLET, professeur à la Faculté de droit de l’Université Laval et spécialiste de droit économique international

BRUNO LETENDRE, président de la Fédération des producteurs de lait du Québec

VINCENT GELOSO, professeur d’économie au Bates College de Lewiston (Maine)

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi