Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Nicolas Ouellet.
Audio fil du vendredi 24 mai 2019

Fermeture de la salle Marie-Gérin-Lajoie : le cinéma remplace le théâtre

Publié le

Une photo de la salle Marie-Gérin-Lajoie, prise depuis la scène.
La plus grande salle de spectacle de L’École supérieure de théâtre (ÉST) de l’UQAM sera transformée en studio de cinéma.   Photo : Université du Québec à Montréal

On a retiré tous les équipements de la salle Marie-Gérin-Lajoie. La console de son, les perches, les bancs et même la scène n'y sont plus. Ce n'était pas nécessairement la salle de spectacle la plus connue de Montréal, mais elle a été importante. Non seulement parce qu'elle a accueilli de grands noms comme Robert Lepage, Margie Gillis ou Philippe Noiret, mais surtout pour sa valeur comme lieu d'éducation pour les étudiants de théâtre de l'Université du Québec à Montréal (UQAM).

Gabrielle Côté a rencontré Patrice, un technicien de scène qui fait le deuil de cette salle en la démontant. Avec lui, elle constate la fin d’une ère et le début d'une autre.

Raison administrative

La salle Marie-Gérin-Lajoie sera bientôt convertie en studio pour les étudiants de l’école de cinéma, qui manquent d’espace pour apprendre leur futur métier. Ce local devait auparavant être créé de toute pièce sur le toit du pavillon Judith-Jasmin, mais une application plus stricte des normes du bâtiment a freiné cette idée. Se retrouvant sans alternative, la direction de l’université a décidé de donner la plus grande salle de théâtre de l’UQAM à l’École des médias, pour qu’elle l’aménage selon ses besoins.

Chargement en cours