Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Nicolas Ouellet
Audio fil du vendredi 15 février 2019

Le succès de La poule aux d’œufs d'or réside dans son authenticité

Publié le

L'animateur Roger Baulu prend la pose avec Marie-Claude Lévesque qu'on voit assise sur un trône coiffée d'un diadème, l'annonceur Henri Bergeron et l'hôtesse Lucie Gauthier.
Entre 1958 et 1966, l'émission La poule aux œufs d'or était diffusée à Radio-Canada. Ici, en 1964, l'animateur Roger Baulu prend la pose avec Marie-Claude Lévesque qu'on voit assise sur un trône coiffée d'un diadème, l'annonceur Henri Bergeron et l'hôtesse Lucie Gauthier.   Photo : Radio-Canada / André Le Coz

Toutes les semaines, année après année depuis 25 ans, l'émission La poule aux œufs d'or rassemble près d'un million de personnes devant leur téléviseur. Gabrielle Côté a imité tous ces Québécois en compagnie de l'ancienne critique de télévision Louise Cousineau pour réfléchir aux raisons de ce succès. Pour la journaliste à la retraite, cette émission connaît une telle longévité parce qu'elle transcende les classes sociales.

« Un parfait niaiseux peut gagner », s’exclame en riant Louise Cousineau.

Plus sérieuse, cette dernière loue le côté rassembleur, accessible et surtout authentique de la loterie télévisée. Pour elle, c’est la vérité des émotions vécues par les gagnants qui est au centre du succès de La poule aux œufs d’or. « On aime ça voir des gens ordinaires gagner parce que ça nous fait croire que ça pourrait être nous autres, dans notre salon, avec notre billet de loto en main. »

Chargement en cours