Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Barbara Leroux
Audio fil du mardi 18 décembre 2018

Cannabis et alcool : les conseils d’Éduc’alcool

Publié le

Une boule de Noël ornée de représentations de feuilles de cannabis
Une boule de Noël ornée de représentations de feuilles de cannabis   Photo : getty images/istockphoto / smileitsmccheeze

Avec la légalisation du cannabis, l'organisme Éduc'acool a ajouté un volet à son type de conseils. Il veut prévenir les citoyens des risques de mélanger les deux substances.

Le directeur général d’Éduc’alcool, Hubert Sacy, affirme qu’il est préférable de ne pas prendre de l’alcool et du cannabis en même temps, parce que l’effet combiné des deux substances, au lieu de s’additionner, il se multiplie.

Si vous tenez à les mélanger, au moins réduisez la quantité d’alcool et réduisez le THC du cannabis que vous fumez.

Hubert Sacy, directeur général d’Éduc’alcool

La réalité, c’est que le cannabis et l’alcool combinés ont des effets qui sont décuplés et c’est pour ça qu’on dit d’abord:”c’est une très mauvaise idée de les mélanger”, affirme-t-il.

L’ordre dans lequel on consomme les deux substances a de l’importance

Si on commence par l’alcool, l’alcool a pour effet de dilater les vaisseaux sanguins et si on fume après avoir dilaté ces vaisseaux sanguins le cannabis va pénétrer dans votre organisme beaucoup plus rapidement, votre taux de THC va augmenter plus rapidement, explique Hubert Sacy.

Il ajoute que si vous faites l’inverse, vous commencez par fumer et ensuite, vous buvez de l’alcool, le cannabis a pour effet de ralentir l’ingestion de l’alcool dans l’organisme, donc votre alcoolémie va augmenter beaucoup plus lentement.

Si vous voulez consommer les deux, il est préférable de commencer par fumer et boire ensuite, que l’inverse.

Hubert Sacy, directeur général d’Éduc’alcool

Il faut noter que le taux d’alcoolémie va rester le même, mais la pénétration de l’alcool dans l’organisme se fera plus lentement si vous consommez le cannabis avant de boire.

Chargement en cours