Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Barbara Leroux
Audio fil du jeudi 17 mai 2018

L'intimidation et le harcèlement doivent être dénoncés, dit Tourisme Mauricie

Publié le

Robert Trudel parle au micro lors d'une présentation devant public
Le directeur général de la Cité de l'énergie, Robert Trudel   Photo : Radio-Canada

Les allégations d'inconduites à caractère sexuel visant le directeur général de la Cité de l'énergie Robert Trudel font réagir dans le milieu de l'industrie touristique de la région.

À l’émission Facteur matinal, la présidente du conseil d’administration de Tourisme Mauricie Valérie Bourgeois a souligné le courage des femmes qui ont raconté leur histoire à Radio-Canada.

« C’est sûr que ça me touche, dit-elle. C’est un débat sur toute la place des femmes, sur tout ce qui est acceptable, sur la transformation de la société. »

Tout comme la ministre du Tourisme Julie Boulet, Valérie Bourgeois souhaite que l’on fasse la distinction entre la Cité de l’énergie et son directeur général et fondateur.

Du même souffle, elle encourage ceux et celles qui sont victimes d’intimidation dans l’industrie touristique, mais aussi ailleurs, à dénoncer de tels gestes.

« Que ce soit un homme ou une femme, quand on se sent victime de harcèlement ou d’intimidation, on doit dénoncer », dit-elle.

On parle beaucoup d’intimidation dans les écoles, mais dans le monde professionnel, il y en a aussi de l’intimidation.

Valérie Bourgeois, présidente du conseil d'administration de Tourisme Mauricie

Elle ajoute que Tourisme Mauricie a envoyé un courriel à ses employés pour les informer des recours disponibles pour ceux et celles qui pourraient avoir subi de l’intimidation en milieu de travail.

Chargement en cours