Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Barbara Leroux
Audio fil du jeudi 12 avril 2018

Controverse entourant les rodéos: la mairesse de Saint-Tite appuie le Festival western

Publié le

Un cowboy se promène dans les rues de Saint-Tite lors du Festival western
Un cowboy se promène dans les rues de Saint-Tite lors du Festival western   Photo : Radio-Canada

La mairesse de Saint-Tite, Annie Pronovost, est l'une des signataires d'une lettre ouverte publiée jeudi et qui appuie le Festival western de Saint-Tite dans son organisation de rodéos, malgré la controverse qui entoure la pratique.

« Le Festival a notre appui inconditionnel », a tranché la mairesse Pronovost sur les ondes de Facteur matinal.

C'est une culture qu'on a ici, à Saint-Tite. Pour nous, être cowboy, il y en a qui vivent de ça.

La mairesse Annie Pronovost à Facteur matinal

Le Festival western de Saint-Tite s’est retrouvé mêlé à une rixe médiatique avec des opposants aux rodéos à la suite de la publication, mercredi, d’un rapport commandé par le professeur de droit Alain Roy.

Annie Pronovost a assuré que le Festival, qu’elle a qualifié de « joyau pour Saint-Tite », a à cœur le bien-être animal.

La mairesse dit vouloir attendre la conclusion des travaux du comité consultatif avant de penser à la suite des choses.

Elle avance toutefois que selon elle, « pas de rodéos, je ne suis pas sûre que le Festival puisse survivre. »

Chargement en cours