•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Facteur matinal

En semaine de 6 h à 9 h

Le stress dans le monde des médias, selon la chef d’antenne du Téléjournal Mauricie–Centre-du-Québec

Rattrapage du vendredi 21 août 2020
Sophie Bernier à son bureau, debout, avec un ordinateur et des feuilles ainsi qu'un écran qui dit : mardi 4 août.

La chef d'antenne du Téléjournal Mauricie–Centre-du-Québec, Sophie Bernier, en plein action sur le plateau de Radio-Canada à Trois-Rivières.

Photo : Radio-Canada

Depuis 11 ans, Sophie Bernier présente un bulletin de nouvelles télévisé à 18h. La gestion du stress fait donc partie de son quotidien. Le chapitre trifluvien de CreativeMornings a choisi de l'inviter pour en discuter.

Depuis la mi-mars, les conférences de l’organisation se tiennent de façon virtuelle. C’est donc sur le web que la rencontre s’est tenue vendredi matin.

En entrevue à Facteur matinal, Sophie Bernier a confié qu’elle n’a pas l'impression de vivre énormément de stress dans son travail, mais qu’en recevant la demande de CreativeMornings, elle a réfléchi à la question et réalisé qu’elle a justement développé beaucoup de trucs pour gérer son stress.

Elle observe aussi quelques tendances dans le milieu du journalisme qui augment le niveau de stress dans la profession.

Par exemple, elle constate que les femmes sont de plus en plus victimes d’incidents, comme celui qu’a vécu Kariane Bourassa durant une manifestation contre le port obligatoire du masque, à Québec.

Depuis le début de la pandémie de COVID-19, elle observe que l’hostilité envers les journalistes est rendue très intense.

Des journalistes reçoivent des menaces. On n’avait jamais vécu ça avant [à Radio-Canada Mauricie–Centre-du-Québec], raconte-t-elle.

Sophie Bernier est la chef d’antenne du Téléjournal Mauricie–Centre-du-Québec diffusé à 18h, du lundi au jeudi, sur ICI Télé et sur radio-canada.ca.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi