•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Facteur matinal

En semaine de 6 h à 9 h

Gérer le stress du retour en classe en temps de pandémie

Rattrapage du lundi 10 août 2020
Une fille et deux garçons sont assis dans un parc avec leurs sac à dos.

Des enfants portent des sac à dos de couleur.

Photo : iStock

La rentrée scolaire pour tous au primaire et au secondaire se fera dans plus ou moins trois semaines dans un contexte de pandémie. Comment éviter de créer un stress indu pour les enfants?

Le psychologue à l’enfance Daniel Paré suggère dans un premier temps de se demander comme parent si nous gérons bien notre propre stress.

Pour aider mon enfant à gérer son stress, il faut que je sois à l’affût du mien, de mes propres symptômes d’anxiété, a expliqué le psychologue en entrevue à Facteur matinal. Le risque, c’est de le transmettre à mon enfant.

La situation actuelle fait en sorte que plusieurs ingrédients qui causent du stress sont présents, comme l’absence de contrôle, l’imprévu et la nouveauté.

Les enfants sont de petites éponges émotionnelles, alors même si leur cerveau n’est pas encore tout à fait développé pour comprendre ou bien analyser les situations, s’ils vivent dans un environnement où il y a des personnes stressées, ils peuvent eux-mêmes devenir stressés sans vraiment comprendre pourquoi, a illustré Daniel Paré.

Le psychologue à l’enfance conseille, une fois le stress du parent géré, de laisser la place à l’enfant. Que comprend-il de la pandémie? On peut le questionner, si ce n’est déjà fait, sur son vécu, sur son vécu scolaire aussi. Y a-t-il des choses que je dois réaligner, des choses qui ont été mal interprétées par mon enfant et qui lui causent du stress?

Ce que je veux faire comme parent, c’est dédramatiser, mais donner de l’information quand même.

Daniel Paré, psychologue à l'enfance

Il rappelle que chaque personne, tant adulte qu’enfant, vit son stress différemment et à différents degrés.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi