•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Facteur matinal

En semaine de 6 h à 9 h

Le conseiller de Parent envisage un recours collectif contre Hydro-Québec

Rattrapage du vendredi 24 juillet 2020
Éric Chagnon a été élu en novembre au titre de conseiller municipal du District de Parent à la Ville de La Tuque.

Éric Chagnon a été élu en novembre au titre de conseiller municipal du District de Parent à la Ville de La Tuque.

Photo : Radio-Canada / Josée Ducharme

Éric Chagnon, conseiller municipal du secteur Parent de la Ville de La Tuque, songe à entamer un recours collectif contre Hydro-Québec en raison des coupures fréquentes de courant dans son secteur.

On veut une compensation pour les coupures de courant, souligne Éric Chagnon.

Le conseiller estime que les interruptions de service comportent un risque pour la population.

Le jour où ça va arriver dans des conditions de météo extrême, on fait quoi, avec nos personnes âgées et les gens qui n'ont pas de chauffage au bois? Ç'a aucun sens. Je ne veux pas prendre le risque que ça arrive, martèle M. Chagnon.

Une rencontre est prévue entre Hydro-Québec et les élus de La Tuque sur la question la semaine dernière.

Notre ligne de service, elle est complètement finie! Il y a des endroits où on passe notre bas au travers de poteau. Il y a de la pourriture.

Le conseiller demande une génératrice pour assurer une continuité du service.

L'ancienne aubergiste, Véronique Casoni, rapporte qu'elle a accusé de lourdes pertes lors de pannes d'électricité. Elle estime avoir perdu 360 $ de nourriture la semaine dernière, lors des deux pannes prolongées.

En 2018, lors d'une panne de 36 h consécutives, celle qui avait alors une auberge a perdu 5000 $ de nourriture, soit la totalité de son congélateur commercial. Elle indique qu’elle n’avait pas été dédommagée, puisque la panne n’était pas au delà de 38 h.

Elle estime que ce genre d'interruption prolongée survient au moins quatre fois par année. Elle n'est pas contre un recours collectif.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi