•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Isabelle Blais, du jardin aux plateaux de tournage

Facteur matinal

Avec Barbara Leroux

En semaine de 6 h à 9 h

Isabelle Blais, du jardin aux plateaux de tournage

Rattrapage du lundi 20 juillet 2020
La femme regarde devant elle et croise les bras.

Isabelle Blais dans le rôle de Constance dans Faits divers

Photo : Véro Boncompagni

La comédienne Isabelle Blais a installé ses pénates en Mauricie pendant l'arrêt imposé des activités artistiques. Elle et sa famille ont cultivé un immense jardin qu'elle devra délaisser sous peu pour reprendre les tournages, notamment celui de la 4e saison de Faits divers.

C’est au cours du mois d’août que l’actrice retrouvera les traits de l’enquêtrice Constance dans cette série déjantée dont les trois premières saisons sont disponibles sur l'Extra de Tou.Tv (Nouvelle fenêtre). Elle a déjà pris connaissance du scénario et s’y prépare.

 C’est une autre histoire totalement qui nous amène ailleurs , mentionne-t-elle sans trop vouloir en dévoiler.  J’ai hâte de tourner, mais je suis curieuse de voir comment ça va se faire compte tenu des conditions actuelles. Je connais tout le monde dans cette équipe, on s’entend bien et j’ai hâte de les retrouver. 

D’ici la reprise de ce tournage, Isabelle Blais sera sur le plateau de L'échappée diffusée sur TVA. Elle incarne Kim, un nouveau personnage qui s’installe dans le village de Sainte-Alice. Un rôle intense avec une drôle de destinée, précise-t-elle. Ses premiers jours de tournage sont prévus la semaine prochaine.

20 ans de Caïman Fu

Très active au théâtre, la Trifluvienne d’origine admet que la scène lui manque beaucoup. Le ralentissement des productions lui a par contre donné l'occasion de fouiller dans des souvenirs musicaux puisque 2020 marque les 20 ans de son groupe Caïman Fu.

Un plongeon dans le passé lui a permis de retrouver des chansons jamais éditées et de constater du même coup que sa musique est encore pertinente.  En 2008, on avait fait une session d'enregistrement à mon chalet, juste pour le plaisir. J’ai réécouté et je trouvais ça encore bon après 10 ans. Ç’a bien évolué dans le temps. 

Les membres de Caïman Fu avaient accepté de se replonger dans la musique, sans toutefois relancer les activités du groupe officiellement. Il y a bien eu deux ou trois réunions, mais la pandémie a mis fin à tout ça, du moins pour l’instant.

Avec les informations de Josée Bourassa

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi