•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rouvrir un centre d’amusement en temps de COVID-19

Facteur matinal

Avec Barbara Leroux

En semaine de 6 h à 9 h

Rouvrir un centre d’amusement en temps de COVID-19

Rattrapage du mardi 7 juillet 2020
Une jeune qui se tient après une planche dans les airs.

Singerie proactif a ouvert ses portes en décembre à Trois-Rivières.

Photo : Radio-Canada

Le centre d'amusement Singerie proactif était ouvert depuis seulement la fin décembre quand la pandémie a freiné sa lancée à la mi-mars. Après quatre mois de fermeture obligée, l'entreprise de Trois-Rivières s'apprête à rouvrir ses portes ce vendredi.

Il peut y avoir seulement 50 personnes à la fois dans le bâtiment, alors qu’habituellement, Singerie proactif pouvait en accueillir une centaine à la fois. Il faudra dorénavant réserver pour aller au centre d’amusement, ce qui n’était pas le cas avant.

Les heures d’ouverture seront allongées pour accueillir le plus de gens possible, par bloc de deux heures, entre lesquels tout sera désinfecté.

On a été obligé de s’acheter une machine électrostatique pour désinfecter notre centre le plus rapidement possible, a expliqué le copropriétaire Philippe Provencher, en entrevue à l’émission Facteur matinal . Il affirme que l’appareil va envoyer un jet désinfectant qui fera le tour des objets grâce à la statique.

D’ouvrir comme ça, c’est mieux que de ne pas ouvrir du tout.

Philippe Provencher, copropriétaire Singerie proactif

Les parcours de Singerie proactif sont conçus pour toute la famille, autant pour les enfants que les adultes.

Comme le nombre de personnes est limité à l’intérieur, il ne pourra y avoir qu’un spectateur par groupe.

Habituellement, les petits de moins de 4 ans pouvaient aller au centre gratuitement, mais le coin qui leur était réservé est présentement fermé.

À écouter au TJ extra Mauricie–Centre-du-Québec :

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi