•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Réouverture des salles de cinéma à Trois-Rivières après trois mois d'inactivité

Facteur matinal

Avec Barbara Leroux

En semaine de 6 h à 9 h

Réouverture des salles de cinéma à Trois-Rivières après trois mois d'inactivité

Rattrapage du vendredi 3 juillet 2020
Une petite salle de cinéma dans l'obscurité.

La plupart des salles de cinéma du Québec rouvriront le 3 juillet.

Photo : iStock

Le Cinéma Fleur de Lys, logé au Carrefour Trois-Rivières Ouest, et le Cinéma du Cap, des Galeries du Cap, ouvrent leurs portes vendredi après plus de trois mois d'inactivité en raison de la pandémie.

Aux deux endroits, les dirigeants des Cinémas Ciné-Entreprise ont réaménagé leurs salles pour assurer la distanciation sociale qui s’impose, de manière à ce que trois bancs soient laissés vacants entre chaque groupe de spectateurs. Dans ce contexte, on n'obligera pas le port du masque aux clients.

Évidemment, la désinfection des mains sera demandée à l’entrée et on incitera les gens à respecter les pastilles au sol. Le personnel portera aussi des masques et des visières lorsque nécessaire pour assurer la sécurité de tous. Les achats en ligne ou à l'aide des kiosques automatisés sur place seront encouragés.

Au sein du groupe, on ne cache pas le fait que la réouverture était chèrement souhaitée, même si les revenus demeureront à la baisse avec une limite de 50 clients par salle.

Invité à l’émission Facteur Matinal vendredi, Hugo Thibeault, directeur des opérations chez Ciné-Entreprise, indique que la programmation des cinq ou six premières semaines reposera essentiellement sur le retour de classiques du cinéma, des films à grand succès ou des films qui étaient à l’affiche au moment des fermetures. Les premiers nouveaux films internationaux sont attendus pour la mi-août seulement.

Pour les premières semaines, on ne s'attend pas à faire des profits, loin de là. Même qu'on a baissé le prix des billets à l'entrée pour regagner la confiance des clients et pour que les clients puissent bâtir leur confort, dit-il, afin d’être prêts pour le moment où les gros blockbusters américains vont sortir.

On souhaite du coup rassurer les cinéphiles qu'il est sans danger de réintégrer les salles de cinéma, ajoute M. Thibeault.

Il précise par ailleurs que même dans ce contexte, le groupe Ciné-Entreprise n'a pas renoncé à son projet de construire un nouveau complexe de salles de cinéma à Trois-Rivières.

Beaucoup de choses vont changer

Désormais, les salles de cinéma ne pourront accueillit que maximum 50 personnes à la fois. Elles doivent aussi laisser un, voire même, deux sièges entre chaque spectacteur de foyer différent.

On a un nouveau métier : le retour du placier. On va avoir une visière et un masque et on va placer les gens dans la salle pour s'assurer que dans chaque salle il y ait deux bancs de distance avec une famille ou une personne seule, explique Paul Langevin, le copropriétaire du cinéma Le Tapis Rouge à Trois-Rivières.

Progressivement, les mesures vont s'assouplir. À partir du 15 juillet, ce sont 250 personnes qui seront autorisées à s'asseoir en salle.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi