•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une réouverture des salons de coiffure attendue avec fébrilité

Facteur matinal

Avec Barbara Leroux

En semaine de 6 h à 9 h

Une réouverture des salons de coiffure attendue avec fébrilité

Rattrapage du lundi 1 juin 2020
Un calendrier qui indique le 1er juin

La réouverture du salon de coiffure La boîte à coupe était attendue avec fébrilité par l'équipe et sa clientèle.

Photo : Facebook / La boîte à coupe

Plusieurs salons de coiffure doivent rouvrir leurs portes lundi, après une pause forcée de plusieurs semaines.

Le salon de coiffure du centre-ville de Trois-Rivières La boîte à coupe est du nombre.

C’est un nouveau salon qui rouvre, a souligné son propriétaire Patrick Dupuis en entrevue à Facteur matinal, faisant référence à toutes les dispositions qu’il a prises pour être conforme aux normes sanitaires.

Panneaux de Plexiglas, salle d’attente revue, nombre de clients limités : la clientèle observera plusieurs changements.

Les nouvelles mesures adoptées ne semblent cependant pas effrayer les clients, qui appellent en grand nombre depuis l’annonce de la réouverture des salons de coiffure. Nos prochains rendez-vous libres sont à la fin juin, a indiqué le propriétaire de La boîte à coupe.

Toute l’équipe de Patrick Dupuis sera de retour en poste dans les prochains jours. Ça s’explique en partie par le fait qu’il a décidé de ne pas charger les habituels frais de location de chaise à ses coiffeurs, ce qui donne un répit à ceux qui sont travailleurs autonomes.

Son entreprise, comme de nombreuses autres, se retrouve dans une situation incertaine. Le bonheur de rouvrir est toutefois intact.

Oui, nous aurons un masque, oui nous aurons une visière, mais nous aurons aussi un très beau sourire derrière le masque!

Patrick Dupuis, propriétaire du salon de coiffure La boîte à coupe

Au Québec, le 1er juin marque aussi le déconfinement de plusieurs autres secteurs d’activités, comme les centres commerciaux.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi