Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Barbara Leroux
Audio fil du jeudi 18 juillet 2019

Le chef du NPD de passage en Mauricie

Publié le

Les trois députés côte à côte devant le fleuve
La députée néo-démocrate de Berthier-Maskinongé, Ruth Ellen Brosseau, le chef du NPD, Jagmeet Singh et le député néo-démocrate de Trois-Rivières, Robert Aubin, au port de Trois-Rivières.   Photo : Radio-Canada

Le chef du Nouveau parti démocratique (NPD, Jagmeet Singh, s'est arrêté en Mauricie jeudi dans le cadre de sa tournée québécoise. Il a déclaré que sa principale priorité pour la région est le train à grande fréquence (TGF).

S'il est élu, il promet que le train à grande fréquence passera par Trois-Rivières dans la première année après son élection. Ce train de passagers relierait Québec à Toronto.

Jagmeet Singh affirme qu'il veut aussi défendre le secteur agricole, notamment en préservant le système de la gestion de l’offre.

L'homme politique dans le studio radio de Radio-Canada à Trois-Rivières.
Le chef du NPD, Jagmeet Singh, de passage à l'émission Facteur matinal, à Trois-Rivières Photo : Radio-Canada/Marilyn Marceau

De passage à Trois-Rivières, il s'est aussi engagé à mettre un fond de 2,5 milliards de dollars à la disposition des municipalités pour adapter leurs infrastructures aux inondations et pour lutter contre l'érosion des berges.

« Au Québec, il y a une sensibilité unique par rapport aux enjeux environnementaux », a-t-il déclaré en entrevue à l’émission Facteur matinal. Il affirme que son parti propose un « plan audacieux » pour lutter contre les changements climatiques.

Le député de Trois-Rivières, Robert Aubin, reconnaît que son chef, Jagmeet Singh, ne fait pas l'unanimité.

« Je pense que c'est une barrière qu'il nous faut dépasser, dit-il. On est rendus là. De plus en plus, je l'entends et je dois observer quand même que sur cette question-là, il y a comme un fossé générationnel. »

M. Aubin persiste à dire que la présence de Jagmeet Singh à ses côtés ne lui nuit pas.

« Ma réponse est que quand il est là, c'est forcément que ça m'aide, parce que chacune des rencontres qu'il fait contribue à démystifier cette problématique-là », explique-t-il.

La députée néo-démocrate de Berthier-Maskinongé, Ruth Ellen Brosseau, le chef du NPD, Jagmeet Singh et le député néo-démocrate de Trois-Rivières, Robert Aubin, au port de Trois-Rivières.
Le chef du Nouveau parti démocratique (NPD), Jagmeet Singh, est de passage en Mauricie, jeudi. Photo : Radio-Canada

Ce jeudi, Jagmeet Singh va notamment visiter des entreprises à Trois-Rivières et Louiseville. Il terminera la journée dans une ferme de sangliers de Yamachiche où se tient une activité de financement de la députée Ruth Ellen Brosseau.

Il affirme avoir recruté plus de la moitié de ses candidats au pays, en vue de l’élection fédérale qui aura lieu le 21 octobre.

Chargement en cours