Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Barbara Leroux
Audio fil du jeudi 13 juin 2019

La grogne des enseignants face au prolongement des récréations au primaire

Publié le

Des enseignants ont manifesté devant le parlement à Québec.
Des enseignants ont manifesté devant le parlement à Québec.   Photo : Radio-Canada/Marie-Maude Pontbriand

Une centaine d'enseignants ont manifesté mercredi devant l'Assemblée nationale à Québec pour souligner leur mécontentement face à la décision du gouvernement de rendre obligatoire la tenue de deux récréations de vingt minutes pour les élèves du primaire, dès la prochaine rentrée scolaire.

Les enseignants ne sont pas contre le fait de faire bouger les élèves, a expliqué la présidente du syndicat de l’enseignement des Vieilles-Forges, Claudia Cousin, en entrevue à l’émission Facteur matinal. Elle affirme toutefois que le prolongement des récréations va nuire aux autres tâches des enseignants.

Si je fais plus de surveillance, je fais moins d’encadrement d’activités étudiantes, je fais moins de récupération avec les élèves, dit-elle.

Elle affirme que les enseignants auraient notamment aimé avoir plus de temps pour réorganiser leur horaire en vue de ce changement.

Chargement en cours