Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Barbara Leroux
Audio fil du mardi 19 mars 2019

Jean Lamarche veut convaincre les finissants de rester à Trois-Rivières

Publié le

Jean Lamarche fait une annonce devant l'UQTR
Le candidat à la mairie de Trois-Rivières Jean Lamarche veut que la Ville s’intéresse aux diplômés de l’UQTR. Il souhaite retenir ces étudiants à Trois-Rivières une fois leurs études terminées.   Photo : Radio-Canada / Marilyn Marceau

Trois-Rivières se doit d'interpeller les finissants des institutions postsecondaires afin de les convaincre de rester sur son territoire, croit le candidat à la mairie Jean Lamarche.

Le candidat, s’il est élu, souhaite mettre en place une stratégie pour retenir les diplômés des cégeps, de l'université et des centres de formation professionnelle de la ville. Il envisage de confier le mandat à IDÉ Trois-Rivières.

Jean Lamarche croit que cette initiative permettrait de faire un pont entre les finissants et les entreprises de Trois-Rivières et pourrait aider à palier la pénurie de main-d'oeuvre qualifiée.

Le candidat à la mairie de Trois-Rivières ne sait pas précisément de quelle manière les étudiants, finissants et diplômés pourraient être approchés. Ça pourrait être un kit, un kiosque ou une visite, a-t-il énuméré en entrevue à Facteur matinal. On pourrait aussi parler d’un congé de taxes pour l’achat d’une première maison, de passeports découvertes, des services financiers ou hypothécaires.

Pour écouter l'entrevue de Jean Lamarche à Facteur matinal, cliquez ici.

Jean Lamarche estime qu'il y a environ 2500 finissants de l'Université du Québec à Trois-Rivières par année, environ 900 au Cégep de Trois-Rivières et une centaine au Collège Laflèche.

Chargement en cours