•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le cri du cœur du directeur des Aigles de Trois-Rivières entendu par les gens d'affaires

Facteur matinal

En semaine de 6 h à 9 h

Le cri du cœur du directeur des Aigles de Trois-Rivières entendu par les gens d'affaires

Audio fil du mercredi 27 février 2019
Équipe professionnelle de baseball à Trois-Rivières

Équipe professionnelle de baseball à Trois-Rivières

Le cri du cœur lancé l'automne dernier par le président des Aigles de Trois-Rivières a été entendu : 27 membres de la communauté d'affaires de Trois-Rivières ont décidé de prêter main-forte à l'organisation pour en assurer le succès.

Le propriétaire et président des Aigles, Marc-André Bergeron, se réjouit d’avoir trouvé ces 27 personnes, qu’il appelle « ses ambassadeurs ». Je n’en suis pas peu fier, a-t-il confié au micro de Facteur matinal.

Les personnes recrutées proviennent de différents milieux et vont contribuer à l’organisation des Aigles par leur contribution en temps ou en argent au cours de la prochaine saison.

Je suis aux commandes des Aigles et ma mission, c’est de mettre du monde dans les estrades du stade Stéréo+.

Marc-André Bergeron, propriétaire et président des Aigles

Ces renforts soulagent le président des Aigles, qui rappelle cependant que la situation financière de son organisation n’est pas assurée pour autant. Ce n’est facile pour personne au Québec en ce qui a trait au sport "mineur", a souligné Marc-André Bergeron.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi