Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Barbara Leroux
Audio fil du jeudi 21 février 2019

Nicolet du nombre des municipalités pour une modernisation de la consigne

Publié le

Une montagne de bouteilles vides dans un terrain vague.
Au Québec, les bouteilles sont envoyées dans les centres de tri avec les autres matières recyclables.   Photo : Radio-Canada

Vingt-cinq élus municipaux demandent à Québec de moderniser la consigne des matières recyclables dans une lettre ouverte. Parmi les signataires, on retrouve la mairesse suppléante de Trois-Rivières, Ginette Bellemare, ainsi que la mairesse de Nicolet, Geneviève Dubois.

Les élus souhaitent augmenter le montant de la consigne et l’élargir à de nouveaux contenants, comme ceux de boissons en plastique et en verre. Ils souhaitent ainsi trouver une solution à la crise du recyclage qui a sévi en 2018, et qui a forcé des centres de tri à déclarer faillite.

Les municipalités ont dû ajouter des sous pour pouvoir maintenir ce service-là, ce qui n’est pas notre cas nous avec notre régie, précise Geneviève Dubois en entrevue à l’émission Facteur matinal. Mais quand même, ça fait réfléchir sur le fonctionnement de notre recyclage et de notre enfouissement.

Depuis la publication de la lettre mardi, Geneviève Dubois dit ne pas avoir eu vent d’une réaction de la part du gouvernement provincial. Elle assure toutefois que ses concitoyens sont très préoccupés par l’enjeu du recyclage, et indique qu’il faudra mettre de la pression si Québec ne se montre pas à l’écoute.

Chargement en cours