Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Barbara Leroux
Audio fil du vendredi 18 janvier 2019

Déclaration d'impôt unique : le ministre Champagne est contre, au nom des emplois du Centre fiscal

Publié le

Bâtiment de l'Agence du revenu du Canada
Le Centre fiscal de Shawinigan subira une cure de rajeunissement de 12 M$.   Photo : Radio-Canada / Josée Ducharme

Le ministre de l'Infrastructure et des Collectivités et député fédéral de Saint-Maurice—Champlain, François-Philippe Champagne, croit que d'instaurer au Québec une déclaration d'impôt unique mettrait en péril les emplois du Centre fiscal de Shawinigan.

On est tous pour la simplification (du processus fiscal), a reconnu le ministre en entrevue à l’émission Facteur matinal, mais on mettrait en péril plus de 5000 emplois fédéraux au Québec, dont 1600 au Centre fiscal de Shawinigan, chez nous.

Je ne peux pas imaginer quelqu’un élu en Mauricie qui ne voudrait pas protéger ces 1600 emplois fédéraux.

Le ministre François-Philippe Champagne au micro de Facteur matinal

François-Philippe Champagne a dit que le gouvernement libéral est ouvert à revoir certaines choses pour simplifier la vie des Québécois.

Le sujet de la déclaration d’impôts unique a été abordé jeudi lors de la rencontre entre le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, et le premier ministre du Québec, François Legault.

Chargement en cours