•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Édito de la semaine avec Nicole Poirier et André Gabias

Facteur matinal

Avec Barbara Leroux

En semaine de 6 h à 9 h

Édito de la semaine avec Nicole Poirier et André Gabias

Rattrapage du mercredi 27 mai 2020
Deux photos portraits.

André Gabias et Nicole Poirier étaient les invités de l'Édito de la semaine de Facteur matinal.

Photo : Radio-Canada

Le sort réservé à nos aînés en CHSLD pendant la pandémie a occupé une grande place des discussions de la chronique Édito de la semaine de Facteur matinal. La fondatrice et directrice de la Maison Carpe Diem, Nicole Poirier, et l'ancien député de Trois-Rivières, André Gabias, étaient les invités de Barbara Leroux.


Canicule et CHSLD : trop peu, trop tard?

La canicule force Québec à devancer ses plans de climatisation des CHSLD

C’est un seul des symptômes de l’ensemble de la problématique entourant le sort que l’on réserve aux aînés. Est-ce qu’on fait tout pour placer ces personnes dans le meilleur confort? Ça mérite que l’on s’arrête pour se demander si on fait tout ce que l’on peut pour elles.

André Gabias

En CHSLD, presque 80% des personnes ont des problèmes cognitifs. Elles ont donc de la difficulté à manifester leur inconfort et leurs besoins. Ce qui arrive actuellement, c’est la résultante du fait que nous avons ignoré les indices qui apparaissent dans plusieurs rapports depuis des années.

Nicole Poirier

Enquête de la Protectrice du citoyen

La protectrice du citoyen enquêtera sur la vague de décès dans les foyers et les CHSLD

Je souhaite qu’on en arrive à plus des solutions qu’à des constats. On doit réformer les services à domicile pour que les CHSLD deviennent des endroits où on peut aller pour des soins et une fin de vie. Pour ça, on doit voir les CHSLD autrement que le moule traditionnel.

Nicole Poirier

Il a fallu la COVID pour comprendre ce qui se passe en CHSLD. Quelle place réserve-t-on à la bienveillance? Semble-t-il qu’on ferme les yeux et qu’on ne s’en préoccupe pas. Il va falloir s’y attarder de façon prioritaire et pas seulement penser que ça appartient aux autres.

André Gabias

Quelle est la prochaine étape souhaitable de déconfinement?

Les campings du Québec rouvriront eux aussi le 1er juin

Le confinement a eu de lourds impacts sur la santé mentale. Je pense que les gens ont besoin de prendre l’air. L’ouverture des campings devient importante en organisant de façon sécuritaire les installations. La culture est un élément important pour se changer les idées.

Nicole Poirier

Les lieux de culte devraient rouvrir avec les mesures appropriées. Nous sommes une société où existe une foi encore. Il est temps d'entendre d'autre chose qu'uniquement la nécessité de redémarrer la machine de consommation.

André Gabias

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi